mardi 4 octobre 2011

Start Level, L'association qui apportera la lumière divine ...

Au travers de mes errances vidéo-ludiques je rencontre des gens, et c'est comme ça que je fis la connaissance de Hans Wittwer, jeune étudiant en journalisme et cinéma
à Saint-Étienne mais surtout vice-président et rédacteur de l'association Start Level. Après moult échanges nous avons décidé de nous rencontrer afin que je l'interviewe et que nous parlions de son association et de son site.
Ce sera pour moi la première interview que je réalise aussi je vous demanderai votre indulgence et espère que ce nouveau genre d'article vous plaira et qu'il y en aura d'autres.


Songes d'Azeroth : Bonsoir Hans, merci de m'accorder un peu de votre temps, commençons par le début. Comment cette aventure a-t-elle débuté?
 Hans Wittwer : Merci de me recevoir (humm très bon le gâteau … et puis vous êtes beau et fort. non de l'impartialité il n'a pas dit ça et en plus je suis pas sur qu'il ait aimé le gâteau...). Je suis tombé dans le jeu vidéo à l'âge de 5 ans quand ma mère m'a acheté la Super Nintendo dans le magasin Fighter de l'époque. Puis après ce fut l'enchaînement, j'ai acquis par la suite une Gameboy, une PS One, une PS2, une Dreamcast, une Xbox360; j'ai voulu tout avoir et essayer tout pas forcément dans l'ordre logique, à la fois un mélange de oldies tout en restant à la pointe de l'actualité. Puis, vers 14 ans j'ai découvert Game One (l'âge d'or …), et j'ai eu envie de faire quelque chose qui me ressemblait où je pourrais donner mon avis sur les jeux vidéos. Aussi j'ai crée mon premier site Play Again Game qui était secondé par ma premier web-TV l'émission Level One 2.0 diffusée sur DailyMotion; inspirée par l'émission Level One, animée à l'époque par Marcus où seulement sa tête et ses mains étaient incrustés dans l'image. Mes compétences en vidéo me permirent donc de réaliser cette première émission de vidéo-testing, qui était complétée par mes articles sur le site. Puis il y a deux ans, j'ai retrouvé un ami que je n'avais pas revu depuis fort longtemps et avec deux autres comparses nous avons décidé de faire évoluer le site ensemble. Très vite, sous un accord unanime, il fut rebaptisé Start Level. Le site évolua donc sous la forme d'un forum, car déjà une communauté de fidèles à l'émission s'était constituée et nous suivait, mais rapidement le forum montra ses limites .
SA : C'est-à-dire ?
 HW : Et bien le magazine n'était plus très ergonomique et le nombre d'articles augmentant cela devenait difficile à gérer. On ne pouvait mettre qu'une vidéo par sujet de forum cela n'était pas évident, d'autant qu'une nouvelle émission venait de voir le jour Rétrolive, une émission d'échanges d'idées, de débat et de test sur le rétrogaming. Aussi nous avions un ami, excellent codeur, qui prépara un site très fonctionnel et opérationnel mais qui à la longue devint difficile à mettre à jour. Aussi nous avons opté pour un CMS plus ergonomique qui est la mouture actuelle du site Start Level.
SA : Quel parcours passionnant, Hans (je peux vous appeler Hans? ) vous êtes donc véritablement multitâche?
 HW : Effectivement, je suis à la fois réalisateur, monteur, truquiste, animateur et journaliste.
SA : Alors pourquoi êtes vous devenu une association ?
 HW : En fait, nous en sommes venus à devenir une association afin de définir un tronc commun et affirmer une entité forte qui permettait de souder les différents intervenants sur le site qui étaient dispatchés sur toute la France et notamment Nantes, Saint-Chamond, Lyon ou Saint-Étienne pour moi. Par ailleurs, être une association loi 1901, déclarée en préfecture, permet d'avoir une trésorerie nous assurant de mettre en place nos projets et bien évidemment d’acquérir des jeux pour nos tests.
SA : Mais justement, n'avez vous pas des partenaires?
 HW : En fait si, nous avons 2 partenaires. Le premier est le Game qui se trouve à Centre Deux à Saint-Étienne, le second est le magasin Gamovore qui est ouvert depuis un an à Saint-Chamond et qui nous soutient activement en diffusant certains de nos articles dans sa boutique et nous prête des jeux d'occasions.
SA : Sinon, quel est l'objectif de votre association? Une mission sacrée?
 HW : Et bien cela tombe très bien que vous me le demandiez. Déjà, sachez que le slogan de Start Level est « Le jeu commence ici » et certains nous ont surnommé la Wii Humaine et même Jésus Christ (crie?). Notre but est d'apporter la lumière des jeux vidéos au monde, la bonne parole du jeu vidéo au peuple.
Plus sérieusement, nous souhaitons ouvrir le monde du jeu vidéo au plus grand nombre, nous essayons de «vulgariser» le jeu vidéo au commun des mortel sans toutefois oublier les hardcore gamers, et espérons arriver à maintenir cet équilibre. Nous souhaitons rester proches des gens, chacun d'entre vous peut nous écrire et nous leur répondrons sans faute, nous souhaitons rester accessibles.
SA : Je ne doute pas que vous aurez bien des apôtres, mais plus sérieusement quels sont vos projets ?
 HW : Notre projet le plus immédiat est un futur partenariat avec le site anima carta qui sera un site encyclopédique de l'univers vidéo-ludique qui va intégrer dans sa web-TV, nos trois émissions comme référence.
SA: Trois émissions ?
 HW : Oui tout a fait. Tout d'abord Game review, Retrolive et une toute nouvelle émission : Worst Game Ever qui est un exercice de style où l'on parlera des pires jeux qui existent tous supports confondus.
SA : D'autres choses ?
 HW : Oui et pour rester dans le domaine de la web-TV, nous allons certainement développer une autre émission qui s'appellera « Le Défi de la rédaction ». Il s'agira de défis vidéos-ludiques proposés par notre communauté comme par exemple finir une course Mario Kart sans tomber ou être touché, ou finir un boss très difficile en un temps donné. Dans l'esprit d'ouverture, et pour toucher un nouveau public, nous souhaiterions développer une rubrique Geek pour le magazine.
SA : Votre équipe est complète ?
 HW : Oui et non, nous avons des rédacteurs réguliers mais nous sommes ouverts à toute nouvelle collaboration, et toute suggestion est la bienvenue.
SA : Bien, bon à savoir. Mais maintenant, j'aimerais avoir votre avis d'expert sur les dernières et futures sorties de fin d'année.
 HW : Avec plaisir.
SA : Alors commençons, Dead Island, bombe ou pas bombe?
 HW : Un peu d'inquiétude pour ma part, car les jeux de zombies déçoivent toujours un peu, et de nombreuses rumeurs divergentes ont couru. Mais après y avoir joué, je puis vous assurer que vous ne regretterez pas de l'avoir acquis. Il est extrêmement complet, il y a plein de choses à faire et il est vrai que c'est un jeu qu'il vaut mieux faire en coopératif mais que l'on peut faire en solo, même si ce sera dur pour certaines missions. Par ailleurs c'est un bon compromis entre Left for Dead et DeadRising. En gros, tout ce qu'il y a de bon dans les jeux de zombies à été intégré dans ce soft. Donc oui c'est une bombe.
SA : J'en étais sûr.
 HW: Et sachez que ce sera en plus le prochain test vidéo sur le site. Sinon en sortie on a le combat PES /FIFA comme chaque année, et moi je vous conseille FIFA.
SA : Ah ok mais moi les jeux de sports et plus particulièrement le foot je vous avoue que je ne m'en soucie guère pour rester poli.
 HW : Je comprends mais nous, nous nous devons de traiter toutes les grosses sorties et les jeux qui intéressent nos lecteurs.
SA : Je comprends. Et sinon le match de fin d'année Battlefield 3 versus Modern Warfare 3, qui l'emportera? Qui sera le meilleur?
 HW : Chaque jeu a ses détracteurs, et ce sont deux communautés fortes qui s'affrontent. Mais en toute sincérité je pense franchement que Battlefield 3 risque de surprendre beaucoup de monde. Il sera plus beau graphiquement, et il aura un solo surprenant qui sera certes moins hollywoodien mais plus réaliste.
SA : Peut être se rapprochant d'un Ghost Recon ?
 HW : Oui et non, Ghost Recon est un FPS tactique qui a ses adeptes mais il n'y aura pas ce côté tactique. Mais je pense qu'au niveau de l'atmosphère et du réalisme, il y aura des similarités. Le multi sera plus beau et surtout il pourra accueillir 64 joueurs alors que Call of Duty n'en supporte que 16 maximum. Disons que ceux qui veulent un multi vaste avec de la conduite de véhicules, du snip, un peu de tactique, se tourneront vers Battlefield 3, mais ceux qui privilégient quelque chose de plus bourrin, du multi proche plus au corps à corps, opteront pour Modern Warfare 3. Et puis n'oublions pas qu'à part les Bad Compagny, les Battlefield n'avaient pas de solo. Je pense en toute sincérité que Battlefield 3 sera une très grosse surprise.
Mais encore en exclu PS3, la sortie de l'année va être Uncharted 3, et je pense qu'il serait bien en passe de supplanter Tomb Raider.
SA : Voyez vous d'autres choses dont je n'aurais pas connaissance ?
 HW : Oui tout à fait, une sortie en remake HD de Metal Gear Solid Peacewalker qui n'était sorti que sur PSP et qui contiendra MGS 2 et 3 en version Xbox360 et qui annonce le prochain Metal Gear Rising Mais également une remake HD Halo Combat Evolved qui donnera à Halo 1er du nom, un multi avec des cartes du 2 notamment.
Enfin un remake HD de Ico et Shadow of Colossus mais qui sera exclusif à la PS3 qui prépare l'arrivée de The Last Guardian.
SA : Plein de news ultra fraîches. Mais sur les autres gros titres?
 HW : Hummm lesquels ? Ah oui Gears of War 3, ah ben c'est une tuerie.
SA : Oui ça me je doute mais je pensais à Assassin's Creed Revelations?
 HW : Ah et bien je dirais qu'il sera sûrement bon mais on aimerait bien qu'ils sortent le 3!
SA : Et pour finir Saint Rows The Third ?
 HW : Pour un GTA du pauvre j'ai toujours adoré les Saint Rows .
SA : D'accord. Je vous remercie de m'avoir accordé du temps et d'avoir répondu à toutes mes questions. N'oubliez pas, Start Level, Le jeu commence ici!

Game Centre2, Centre Ccial Centre Deux,  42000 Saint-Étienne
Gamovore, 8, place St Pierre, 42400 Saint-Chamond - 04 77 19 91 14


Aucun commentaire :

Publier un commentaire